Mélanome Malin : cancer de peau

mélanomes malins cancer de peau grains de beauté

La présence de naevi sur la peau est tout à fait normale ainsi que leurs légères modifications au cours des années.
Mais le mélanome n’est pas un naevus. Mais bien une tumeur de la peau qui ne peut être confondue avec une tache cutanée inoffensive surtout en cas de méconnaissance des syptomes de mélanome.
S’il ne faut pas s’alarmer inutilement, il ne faut pas le traiter à la légère car les risques peuvent être très sérieux.

Qu’est-ce que le mélanome ?

Selon les dernières données istat, en France. il y a chaque année 6000 nouveaux cas de mélanomes dont 1400 sont mortelles. Aux Etats-Unis l’incidence des mélanomes a été multipliée par 18 entre 1930 et 1996.

Définition de mélanome

Le mélanome est une tumeur maligne on parle alors du mélanome malin qui apparaît sur la peau et est due à la dégénérescence des mélanocytes (les cellules qui produisent la mélanine).

A quel âge on est susceptible d’avoir le mélanome ?

Le mélanome peut frapper à tous les âges mais apparaît le plus souvent entre 30 et 60 ans, alors qu’il est quasiment inconnu chez les jeunes au-dessous de 15 ans.

Le mélanome touche les femmes ou les hommes ?

Il touche plus fréquemment le sexe féminin donc le mélanome est souvent chez les femmes.

A quel endroit ou membre se voit le mélanome ?

Le melanome se voit le plus souvent aux membres inférieurs chez les femmes et au tronc chez les hommes.

Où le mélanome est répandu et quels sont les pays les plus atteint ?

Dans le monde, les pays les plus atteints par le mélanome sont l’Australie et la Nouvelle-Zélande où le nombre de cas s’élève à 25 pour 100 000 habitants. Mais plus près de nous, en Europe du nord, cette tumeur concerne 15 personnes pour 100 000 habitants. Les mélanomes représente environ 2 % de toutes les tumeurs et semblent être en augmentation.

Comment le melanome évolue-t-il ?

Le mélanome est une tumeur « visible » mais qui peut, cependant, passer inaperçue en raison de sa ressemblance avec le naevus. Au début, il se manifeste sur la peau par une tache plutôt foncée qu’un œil non expérimenté peut facilement confondre avec un naevus inoffensif.
A la différence des Naevius, cependant, les cellules qui composent la tache cutanée ont un ADN altéré, c’est-à-dire avec des informations génétiques anormales.
Heureusement le mélanome n’est pas tout de suite menaçant et reste longtemps peu invasif.

Il évolue en deux phases

L’évolution de cette tumeur se fait en deux phases : La première phase est celle de sa ressemblance avec un naevus pendant laquelle sa “méchanceté” n’est que théorique;
La seconde au cours de laquelle commence la plus “mauvaise” période, est, en revanche, celle dans laquelle peuvent apparaître certaines nodosités et la différence avec les autres taches de la peau devient plus marquée.
Petit à petit, l’aspect de la tache a tendance à se modifier et elle S’étend en Surface et en profondeur de la peau. Les bords deviennent irréguliers et la couleur plus foncée et multicolore.

La carte des points critiques

Les mélanomes se développent plus fréquemment dans certains sièges que dans d’autres.
Les voici :
Les mélanomes peuvent apparaitre à n’importe quel âge, bien qu’ils soient plus fréquents entre 30 et 60 ans et atteignent le plus souvent les femmes. Chez elles, ils apparaissent le plus souvent sur les jambes, alors que chez les hommes ils sont plus fréquents sur le dos.

Les stades les plus avancés de Mélanome

-Aux stades plus avancés, c’est-à-dire quand le mélanome atteint les couches les plus profondes de la peau, les cellules tumorales se répandent dans l’organisme par l’intermédiaire du sang.
Leurs cibles sont en premier lieu les ganglions lymphatiques de la région (les ganglions lymphatiques situés dans l’aisselle, le cou ou dans l’aine) et par la suite les organes du corps très loin du point d’origine (métastases).
– il ne faut pas considérer le diagnostic de mélanome comme une condamnation. Cela était vrai dans le passé quand la tumeur n’était découverte qu’à un stade avancé et donc qu’elle était déjà disséminée. Aujourd’hui fort heureusement ce n’est plus le cas.

Le mélanome est vaincu par un diagnostic précoce

Aujourd’hui, grâce au diagnostic du mélanome précoce, il y a un très grand pourcentage de guérison, environ 98 %. Le mélanome, en fait, ne se propage que si on lui en laisse le temps parce que dans la très grande majorité des cas il n’est Pas menaçant pendant une longue période. La parenté avec les naevi est très vague er on ne sait pas encore Si dans le naevus en place peut ou non se développer un mélanome : il est certain, cependant, qu’avoir l’œil sur les naevi permet de repérer très précocement les formes tumorales.

Le Mélanome est Moins dangereux pour les Personnes qui vivent en plein air

Des études récentes ont mis en lumière le fait que les Personnes qui vivent en ville et mènent en général une vie confinée; 50 m plus exposés au risque que celles qui habitent la campagne et travaillent à l’air libre. Cette « étrangeté » pourrait s’expliquer en sachant que les personnes particulièrement à risque sont surtout celles qui s’exposent au soleil de façon intermittente et brutale.
C’est le cas typique de ceux qui, après une année passée en ville cherchent à faire une véritable “orgie” de soleil dans les quelques semaines où ils se rendent a la mer ou à la montagne.
– Dans ce cas, il faut toujours se protéger la peau par des crèmes solaires appropriées, contenant des filtres capables de bloquer non seulement les ultraviolets B, responsables des érythèmes et des brulures, mais aussi des ultraviolets qui peuvent être dangereux é longue échéance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *